Coaching

Le coaching est spécifiquement orienté sur le développement de compétences ou de savoir-faire dans un domaine particulier afin d’améliorer la performance d’une personne. C’est un processus d’enseignement, de formation ou de développement grâce auquel la personne est soutenue pendant qu’elle va atteindre un objectif personnel ou professionnel. Cet accompagnement a en général une durée qui est fixe, assez courte et le coach est rémunéré. L’individu qui reçoit le coaching peut être défini comme le coachee. Il ne faut pas le confondre avec le mentoring, où l’accompagnement est plus large, dure plus longtemps et n’est pas rémunéré. Cette méthode met également plus l’accent sur le processus d’apprentissage que sur les résultats obtenus.

Le coaching implique des changements profonds dans la manière de penser et de se comporter. Il est basé sur le concept que nous sommes totalement libres et responsables de découvrir ce que nous sommes et quels sont nos objectifs. Nos comportements sont par conséquents toujours des résultats de nos choix et nous pouvons décider de changer. Un coaching ne peut donc que fonctionner si le coachee décide de changer sa façon de voir le monde. Le coach va aider le coachee dans ses choix, l’identification de ses limites, la découverte et le développement de son potentiel, et ce dans le but d’aider la personne à atteindre les objectifs qui lui ont été fixés (ou qu’elle s’est fixée elle-même). Le coaching améliore la faculté d’apprentissage d’un individu et l’efficacité de son action : c’est un moyen d’apprendre personnalisé et autodirigé.

Nous allons dans ce texte parler de coaching via un coach externe et non d’un accompagnement par un coach interne.

Quand utiliser le coaching comme technique de formation

Une formation va pouvoir enseigner des compétences, alors qu’un coaching va permettre un changement intrinsèque du coachee ; il s’agit là de la différence essentielle entre les deux méthodes. Lors d’une formation classique, il est impossible de travailler sur l’ensemble de la problématique d’une personne en particulier. Une formation est créée par un formateur, et sera dirigée vers un groupe. Dans le cas d’un coaching, l’apprentissage est établit en fonction des besoins et attentes de l’individu, qui va également décider du planning. De plus, dans le cadre d’une formation, les réponses concernant le sujet abordé viennent du formateur alors que dans le cas d’un coaching, les réponses vont venir du coachee sur base des questions posées par le coach. Un coaching va amener la personne à évoluer au niveau de son caractère et modifier de manière profonde sa façon de penser et d’agir.

Critères de succès

Pour que cette technique puisse être une réussite, il faut bien choisir son coach. En effet cette technique est basée en grande partie sur la relation de confiance qui va lier les deux parties. Le coaching étant une profession non-réglementée, il n’est pas toujours facile de choisir son coach. Néanmoins, vous pouvez utiliser les éléments suivants lorsque vous devez en sélectionner un :

Sa formation

  • A-t-il suivi une formation ?
  • Quel est son parcours professionnel ?

Ses compétences

  • Comment va-t-il identifier mes besoins ?
  • Est-il toujours positif et constructif ?
  • Sait-il m’écouter ?

Aptitudes relationnelles

  • Est-ce que je me sens à l’aise avec lui ?
  • Fait-il preuve de maturité et de fiabilité ?

Contrat

  • Son contrat est-il clair ?
  • A-t-il prévu un indicateur de performance ?

Ethique

  • Est-il tenu par un code de déontologie ?
  • Ai-je un recours si je ne suis pas satisfait de ses services ?

Bien entendu, ce ne sont ici que quelques exemples des questions que vous pouvez vous poser lorsque vous allez à la recherche d’un coach qui correspond à vos attentes et besoins. Le coachee doit croire en la technique, qui doit lui avoir été expliquée clairement dès le début. Il doit être disposé à opérer les changements nécessaires et à s’impliquer totalement dans le processus.

Public cible

Le coaching est une technique qui peut être utilisée pour chaque travailleur, à condition que le coachee soit consciente que le coach ne va pas lui fournir de formules magiques et résoudre les problèmes à sa place. Il sera donc important de bien lui expliquer en quoi va consister ce trajet et de s’assurer que le coachee est disposé à être aidé de cette manière.

Comment construire un coaching ?

Comme expliqué plus haut, il faut bien expliquer au coachee le concept, il faut bien choisir le coach (en concertation avec le coachee). Une première rencontre doit avoir lieu entre ces deux personnes afin de déterminer l’objectif précis et de confirmer qu’un travail ensemble peut être envisagé.